Vie de couple : les étapes parfois insurmontables

En amour, c’est bien de trouver son âme-sœur et de connaître le bonheur, mais ce n’est que dans les contes de fées que la formule « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants » fonctionne. En effet, même si vous décidez de vieillir ensemble, le parcours pour y arriver est semé d’embûches qui mettent souvent votre amour à l’épreuve. Si certains couples arrivent à les surmonter, d’autres finissent par se séparer. Quelles seront vos repères ?

Les premiers six mois

Pendant cette période, la relation est encore toute neuve et on se sent encore euphorique. Toutefois, c’est aussi la période pour apprendre à mieux se connaître et pour éviter les faux pas, on se montre sous notre meilleur jour. On n’élève jamais la voix, on est attentionné et on est toujours apprêté. Même pour aller au lit, les femmes gardent leur maquillage et les hommes adoptent une hygiène impeccable. A partir du cinquième mois, les questions et les doutes commencent à affluer. Veut-on continuer la relation ou vivre chacun de son côté ? Pour ceux qui décident de continuer, c’est déjà une petite victoire de gagné.

Les trois premières années

Une fois les six mois passés, on entame un nouvel engagement parfois fatal à de nombreux couples. Durant cette deuxième phase, l’apprentissage et la découverte de l’autre continue. Le couple entre dans une certaine routine où chacun montre son vrai visage. Les coups d’éclat commencent et on commence aussi à enlever le bandeau que l’on avait sur les yeux. Bref, on y voit plus clair et les petits défauts que l’on trouvait jadis mignons sont devenus plus gros qu’on le pensait. De couple fusionnel on passe alors à un vieux couple où l’amour ne rend plus si aveugle que cela. Viennent alors les remises en question et les revues de ses imperfections. Est-on sûr de pouvoir les supporter encore ? Le véritable amour dira que oui et la route à deux continue.

Les épreuves qui peuvent briser un couple

Au bout de sept ans

Un couple qui reste ensemble pendant sept longues années a déjà remporté une victoire, mais attention, le bonheur éternel n’est pas encore acquis. En effet, c’est le moment de faire le bilan et là, les résultats ne sont pas toujours réjouissants. Pendant ces années, vous avez appris à vous connaître et vous vous connaissez désormais mieux que quiconque. Est-ce pour autant un point positif ?  Vous avez même pris des engagements parfois par obligation, mais est-ce réellement ce que l’on souhaite ? Et alors même que l’on se projette dans le mariage et la parentalité, on se demande tout à coup si vraiment vous l’aimez au point de rester toute votre vie avec elle/lui. A cette question, beaucoup de couples se rompent, mais pas les plus soudés.

Et viennent les grands engagements

Après être sorti ensemble pendant sept ans, il est normal que l’on s’engage un peu plus et puisque vous avez répondu oui à la question précédente, on passe aux engagements importants. Cela commence soit par l’emménagement soit par le mariage.

Pour ceux qui commencent par emménager ensemble, sachez que même si vous vous connaissez par cœur, la cohabitation sera un nouveau défi pour votre amour. C’est au sein de votre foyer que vous allez découvrir les petites manies parfois énervantes de l’autre et qui peuvent avoir raison de votre grand amour. Pour surmonter cela, il faut que chacun y mette du sien et surtout, il ne faut pas vous étouffer. Ce n’est pas parce que vous vivez ensemble que l’autre ne pourra plus voir ses amis ou qu’il ne pourra plus faire du sport sous prétexte que vous n’en faites pas vous-même. Le secret c’est que chacun garde son intimité puisque même si on s’aime à la folie, le couple se compose de deux personnes avec des besoins et des passions différentes.

Si l’emménagement est une réussite, on se dit que le mariage est juste une question sur papier. Vous aurez tort de croire cela puisqu’en vous mariant, vous devenez la propriété exclusive de votre mari/femme. Avec l’emménagement classique, vous avez encore le choix, mais en tant que mari et femme, la liberté est plus restreinte, mais doit perdurer. De ce fait, si malgré une cohabitation réussie, l’autre hésite à faire le grand saut, respectez sa décision puisqu’en le forçant, la séparation peut être votre récompense. Si par contre, vous êtes tous les deux prêts alors qu’attendez –vous pour publier les bans ?

Le premier enfant

Les épreuves que les couples doivent traverser

La suite logique après le mariage c’est le premier enfant. Quand madame vous annonce la bonne nouvelle, le couple est aux anges, car rien de mieux que des enfants pour remplir la maison de rires et de joies. Pendant la grossesse, l’euphorie continue et on a hâte que bébé pointe le bout de son nez. Quand bébé sort enfin, c’est à la fois l’émerveillement et le chaos, car bébé n’est pas fourni avec un mode d’emploi. Le couple découvre alors les secrets de la parentalité. Si pour certains, cette découverte renforce les liens, pour d’autres, elle éloigne et les parents complices deviennent deux étrangers toujours sur les nerfs. Qui devra faire les biberons, qui devra se lever quand bébé pleurera la nuit, qui devra le faire taire et surtout quand retrouver l’intimité à deux puisque bébé est là pour rester ? C’est le fait de devenir trois qui pose souvent problème puisque l’autre (la femme notamment) aura une autre priorité dans sa vie qui est l’enfant. D’amoureux et d’amants, on se retrouve alors parents avec de nouvelles responsabilités et de nouveaux challenges.

Pour y faire face et éviter ce que les professionnels le baby-clash, le dialogue devra être maintenu au sein du couple combien même s’occuper du nouveau-né est très prenant. Chaque membre du couple devra alors exprimer ses angoisses et ses attentes et l’autre devra être à son écoute et l’épauler du mieux qu’il le peut.

Les aléas de la vie

Une fois que vous serez marié, vous partagerez les joies et les peines de l’autre. Cela signifie que vous devrez être là pendants les moments heureux, mais aussi et surtout pendant les dures périodes. L’autre ne devra jamais affronter ses problèmes seul puisque ses problèmes seront aussi les vôtres. Ainsi, qu’il soit malade, sans travail, alcoolique, … vous devrez le soutenir et surtout, toujours instaurer le dialogue. Si vous n’arrivez pas à les surmonter seuls, faites appel à un thérapeute ou à un conseiller conjugal.

L’infidélité

Passer le reste de ses jours avec une personne est une très très longue période durant laquelle les tentations sont nombreuses. Quand l’un est pris en flagrant délit d’adultère, notre première réaction est de nous dire « s’il/elle me trompe c’est parce qu’il/elle ne m’aime pas », mais est-ce toujours la raison ? La réponse est non.

Loin de nous l’idée de défendre les traîtres, mais lorsque l’autre va voir ailleurs, nous avons une part de responsabilités là-dedans. Avant de jeter la pierre, on commence alors par se demander ai-je été distant(e), l’ai-je repoussé d’une quelconque manière, lui ai-je témoigné de l’amour ces derniers temps, l’ai-je négligé, … En faisant une rétrospection de vous-même, peut-être découvririez-vous qu’après tout, c’est vous qui l’avez poussé vers quelqu’un d’autre. Après cela, le dialogue s’impose, mais si vous refusez de voir votre part de responsabilités alors le couple est voué à l’échec.

Si finalement, vous décidez de rester ensemble, il faudra réapprendre à vivre ensemble et ce sera un vrai défi pour votre couple. Il y en a toutefois qui s’en sont sortis grâce à l’amour.

A lire également : Comment surmonter l’infidélité de l’autre ?

Et quand les enfants quittent le nid parental

Ce n’est pas parce que vous avez traversé toutes les épreuves précédentes que votre couple n’est plus en danger. Vous devrez encore survivre au départ des enfants. Même si cela paraît être une bonne nouvelle, c’est aussi un nouveau départ sans enfants. Le couple devra se redécouvrir avec les qualités et les défauts de chacun. Parfois, dès que les enfants partent, le couple se remet en question et se demande s’ils ne sont pas restés ensemble que pour les enfants. Avant de prendre une décision à la hâte, donnez-vous du temps pour vous retrouver. Mieux encore, partez en vacances à deux, faites de nouvelles activités ensemble, … Peut-être que cela vous aidera à faire renaître l’amour enfoui ou à vous séparer définitivement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *