Tout ce qu’il faut savoir sur le divorce

Certificat de mariage

Depuis quelques années, le nombre de divorce augmente de manière inquiétante et chaque jour, environ 350 divorces sont prononcés en France. Si les raisons des déchirements entre les couples sont nombreuses, la question du divorce effraie plusieurs d’entre eux tant la procédure semble complexe. Voici ce que vous devez savoir à ce sujet …

Une procédure très longue

Oui, la procédure de divorce prenait beaucoup de temps autrefois, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. Depuis que la réforme du divorce de janvier 2005 est entrée en vigueur, la procédure est beaucoup plus rapide. Désormais, la procédure ne dure plus que quatre mois en partant de la demande de divorce à l’audience de conciliation.

Le B.A-BA du divorce

Le divorce sans avocats, c’est possible

Il est tout à fait possible de divorcer sans que chaque parti fasse appel à un avocat. Lorsque le couple souhaite divorcer par consentement mutuel, la procédure de divorce sera simplifiée. La réforme de janvier 2005 a déjà prévu une simplification du divorce.

La pension alimentaire : obligatoire et permanente ?

Non, la pension alimentaire n’est aucunement obligatoire. Toutefois, lorsque le couple a eu un ou des enfants en commun, elle s’applique automatiquement sans être obligatoire. Son montant sera fixé en fonction des modalités de résidence c’est-à-dire de la garde alternée ou partagée des enfants. En ce qui concerne son caractère permanent, la pension alimentaire ne l’est pas non plus. En effet, dès lors que l’enfant atteint sa majorité légale et qu’il touche au moins le SMIC, la pension alimentaire est annulée.

Vivre une relation amoureuse avec une autre personne avant que le divorce soit prononcé

Jusqu’à ce que le divorce soit prononcé en bonne et due forme, les deux personnes souhaitant divorcer ne pourront pas vivre une relation amoureuse avec une autre personne. En effet, tant que le divorce n’a pas lieu, les époux se doivent fidélité et l’un ou l’autre pourra alors invoquer l’adultère si jamais il surprend l’autre à le tromper. Cela va automatiquement compliquer toute la procédure.

Un divorce sans raison

La majorité des couples divorce parce que les sentiments ne sont plus au rendez-vous, parce que l’autre est infidèle, parce que les crises de couple sont insurmontables, … Toutefois, il y a également des couples qui divorcent sans motif lorsqu’ils consentent à se séparer mutuellement. Dans ce cas, la présence d’un avocat n’est pas nécessaire. Par contre, si l’un des époux refuse de divorcer, le motif du divorce deviendra alors obligatoire, car toute la procédure sera basée là-dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *