Son unique chagrin, il ne le

Son unique chagrin, il ne le

devait pas à la solitude,

mais au fait que les autres

goélands ne voulaient pas

croire à la gloire du vol,

au fait qu’ils se refusaient

à ouvrir les yeux et à voir !

Jonathan Livingston le

goéland

Richard Bach

Une citation sur la solitude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *