Quand Facebook se met en mode briseur de votre couple

facebook

Eh oui ! Facebook, ce réseau social prisé par tous et par toutes, de tous les âges et de toutes les nationalités est jugé comme étant un briseur de couple très efficace. Et pour cause, les conversations, la recherche d’amis, la consultation des notifications et des différentes nouvelles qui y sont publiées, tout cela prend du temps et de l’attention, petits privilèges qui, avant Facebook, étaient destinés à l’autre.

Alors, dans ces circonstances, comment ne pas s’en fâcher ? Mais loin de faire réfléchir et changer d’habitude, la tendance mène vers une situation encore plus dangereuse parmi nos couples. Pour preuve, voici quelques chiffres, pour les moins alarmants sur les effets de Facebook sur ces amoureux adeptes de réseaux sociaux.

Une enquête a été réalisée auprès de 5 000 facebookers, les deux sexes confondus. À l’issue de cette étude, les chiffres penchent pour l’éventuel risque de séparation dans un couple où l’un est socialement actif tandis que l’autre ne l’est pas forcément plus.

Sur les 5000 personnes sondées, 22% d’entre elles attribuent à Facebook, un moyen facile d’être infidèle envers l’autre. En effet, 47% des enquêtés admettent avoir flirté en ligne avec une ou plusieurs personnes. En conséquence, les comportements de négligence se font sentir chez celui qui reste collé à son écran. C’est d’ailleurs l’impression de 26% des enquêtées qui partagent le couple avec des adeptes de ce réseau social. La situation pousse 46% d’entre eux à entamer la surveillance du compte de leur conjoint(e). Voilà pourtant une réaction encore plus dangereuse puisqu’elle pourrait mette face à des découvertes pour le moins « destructrices » et à des réactions irréfléchies de tous genres.

Facebook detruit les couples

Facebook, une porte ouverte à toutes les tentations

Cette même étude a permis de déceler des sentiments de jalousie chez les partenaires qui se sentent délaissés surtout parce que selon eux, Facebook met face à différentes tentations. Entre autres, il y a l’envie de faire de nouvelles rencontres, de tout type de relation que cela puisse être. Mais le fait d’avoir trouvé dans ce réseau un moyen discret de renouer avec son ex subsiste également chez d’autres.

En tout, ce sont autant de raisons qui peuvent mener à un sentiment d’insécurité au sein de son couple. Les conséquences sont notables actuellement puisque ce réseau social de Mark Zuckerberg serait à l’origine de 33% des divorces, un chiffre important et surtout alarmant pour tous ceux qui vivent pareille situation.

Alors, avec ces quelques chiffres, comment ne pas céder à la tentation de vouloir cacher ou confisquer le portable de l’autre pour un moment ou pour très longtemps ? L’envie est d’autant plus intense lorsque Facebook arrive à gâcher un moment en amoureux avec ses notifications et ses messages, ce qui est l’avis de 44% des personnes interrogées sur la question. Pour tous ceux qui ne veulent pas se retrouver seul ou en couple avec un (e) partenaire virtuel, oubliez Facebook pendant les moments importants du couple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *