Prenant en mariage une fille,

Prenant en mariage une fille,

qui n’estoit ny de maison

convenable à sa dignité, ny

d’aage sortable à la sienne.

Aristide et Caton, 12

Citations de Jacques Amyot

Une citation sur le mariage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *