Le solitaire est donc

Le solitaire est donc effectivement quelqu’un qui peuple sa solitude d’une altérité. Il a besoin d’une altérité pour s’éprouver comme une identité, car s’il perd cette altérité il n’est plus rien.

La grâce de solitude

Marie de Solemne

Une citation sur la solitude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *