Le chagrin, la douleur

No votes yet.
Please wait...
(Last Updated On: 20 février 2015)

On attend que demain

Essuiera tous nos pleurs.
Peut-il sortir du bien,

Au sein de nos malheurs ?

Notre âme comme un jardin,

Recherche la chaleur.
Et voici que nos larmes,

Arrosent notre terre,

Nos pensées et nos drames,

Se transforment en parterres.

 

 

Ce qui était caché,

Au fond de notre cœur,

Se trouve libéré

Pour devenir des fleurs.
Des dons et des talents,

Ils sont mis en valeur

Enfouis depuis longtemps,

Servent pour le meilleur.
Et ce nouveau décor,

Plein d’espoir et de vie,

Nous a rendu plus fort :

L’épreuve devient amie.
Car tout concourt au bien,

De ceux qui aiment Dieu ;

Cela concerne chacun,

Pour le royaume des cieux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *