Loading...
Poèmes - Citations - Proverbes sur l'amour > Le bonheur > La magie des câlins
Le bonheur

La magie des câlins

(Mis à jour le: 23 juin 2016)
Evaluer cet article

C’est bientôt l’hiver et les journées deviendront plus courtes. En période de froid, rien de tel que de trouver un moyen de protéger ses proches comme on peut, par exemple en se blottissant les uns contre les autres. En effet, les câlins ont davantage de bienfaits qu’on ne le pense.

Les câlins : pour se sentir bien physiquement et moralement

La magie des câlins

Grâce aux câlins, des hormones  appelées endorphines sont secrétées et les taux d’ocytocine, de dopamine et de sérotonine augmentent. Egalement appelée hormone de l’affection, l’ocytocine apporte le bien-être et le plein d’énergie. Les autres hormones aident à combattre les chagrins. Les câlins sont également connus pour faire redescendre la pression morale. En effet, le rythme cardiaque et la tension artérielle sont réduits.

Consolidation de l’estime de soi chez petits et grands

Pour les enfants, les câlins symbolisent l’amour et leur permettent de renforcer leur estime d’eux-mêmes. Cela est également valable pour les adultes. D’autre part, ils apportent un sentiment de sécurité et redonnent confiance en soi. Si l’on veut aider un enfant à surmonter ses craintes et à retrouver sa confiance en lui, lui faire des câlins lui apportera beaucoup plus que vous ne le croyez.

Accroissement des défenses immunitaires

Quand vous faites des câlins à vos bambins, le thymus de ces derniers est davantage stimulé, ce qui améliore la régulation et l’équilibre dans la production de globules blancs. De ce fait, vos enfants auront encore plus de défenses immunitaires, nécessaires notamment en période de froid.

Communiquer à travers les câlins

Les câlins sont un moyen de communication non verbale, plus fort que les mots et les gestes. En somme, en faire, c’est remonter le moral, améliorer la santé physique et contribuer naturellement au développement de nos petits. Et si vous êtes dévoré de jalousie, ce sentiment devrait vous s’atténuer dès lors que l’être aimé vous prend dans ses bras.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires : Culture poésie citation: http://www.cultivonsnous.fr/
D'autres partenaires sur le voyage avec l'Amérique du sud : http://www.ameriquedusud.org/ et le Brésil http://www.brasilbresil.com/
Le contenu est fourni par l'agence de rédaction : http://www.redigeons.com/
Agence web : http://www.webmarketing-seo.fr/