Elle reste très donneuse.

Elle reste très donneuse.

Autrefois, c’était par

charité, puis, ce fut par

orgueil. Maintenant, c’est

par humilité, pour qu’on la

supporte, car elle a peur de

la solitude.

Journal, 23 juillet 1903

Jules Renard

Une citation sur la solitude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *