Loading...
AmourCouplesMariage

Des dragées pour mon mariage : comment choisir et comment les présenter ?

(Mis à jour le: 7 mai 2019)

Le mariage et les dragées forment un duo de choc depuis des siècles. Ce bonbon est même considéré comme LE bonbon de mariage par excellence. Dès qu’un couple souhaite célébrer leur union selon les traditions, on peut être sûr que les dragées ne sont jamais très loin. Vous souhaitez suivre leurs traces, mais ne savez vraiment pas quelles dragées choisir parmi toutes les variétés existantes ? Voici quelques conseils à mettre en pratique.

La dragée, une histoire de tradition

Du plus loin qu’on s’en souvienne, les dragées de mariage ont toujours été présentes dès notre tendre enfance qu’on finit par se demander d’où viennent-elles et pourquoi sont-elles aussi indissociables aux mariages.

C’est un dénommé Julius Dragatus, un confiseur romain qui vivait vers l’an 177 avant l’ère chrétienne qui l’aurait découverte tout à fait par hasard lorsqu’il a fait tomber accidentellement une amande dans du miel. Il a toutefois fallu attendre le 13e siècle pour qu’en France, elle apparaisse sous la forme qu’on connait actuellement. C’est un apothicaire sis à Verdun qui a eu l’idée d’enrober une amande dans du sucre de canne comme il avait déjà l’habitude de le faire avec ses pilules. Le bonbon ainsi créé fut baptisé « épice de chambre » et on disait qu’il avait des propriétés sur la fertilité et la digestion.

Petit à petit, il connut le succès tant et si bien que Louis XIV décida d’en faire le bonbon de sa cour. A chaque nouvelle année, il ordonna aussi d’en offrir à tous les élèves et la tradition finit par s’installer. Dans le milieu de la royauté, les rois avaient chacun leur drageoir de poche à partir du 16e siècle.

La dragée, pourquoi en partager à son mariage ?

Des dragées pour son mariage : ce qu'il faut retenir

Dès le Moyen Age, la dragée est considérée comme symbole d’immortalité et de bonheur. C’est pour cela qu’on en offrait aux convives à chaque évènement heureux que ce soit un mariage, un baptême, un sacre royal, …

La tradition voulait, à l’époque, qu’on donne cinq dragées aux nouveaux mariés, chaque bonbon symbolisant un vœu. Dans leur ensemble, elles souhaitaient bonheur, abondance, fertilité, partage et accueil aux nouveaux époux. Plus tard, ce sont les mariés qui décidèrent de partager ces vœux à leurs convives en leur offrant à chacun cinq dragées joliment emballées. A travers ce geste, ils leur offrent leur bonheur, leur souhaite leurs meilleurs vœux ainsi qu’une longue vie et leur témoignent leur reconnaissance pour leur présence durant ce grand jour.

Aujourd’hui, de nombreux couples respectent encore le fait de donner des dragées à leurs invités, mais rares sont ceux qui connaissent la règle des cinq vœux. Une idée astucieuse nous vient alors : et si vous restiez fidèle à la tradition pour votre mariage tout en expliquant le pourquoi des cinq bonbons à vos convives ? Cela pourrait faire revivre cette belle histoire et évitera aux autres de penser que vous êtes super radin en bonbon puisqu’actuellement, la tendance est d’environ 10 dragées par personne.

Comment choisir ses dragées ?

Que vous décidiez de joindre vos dragées aux faire part ou attendre le jour J pour les offrir à ceux qui seront présents, il vous faudra toujours faire un choix. Quelles variétés allez-vous partager ?

On distingue deux catégories principales : les dragées en amande et les dragées au chocolat.

Dans la catégorie des amandes, le choix doit reposer sur divers critères :

  • le type d’amande : l’avola d’Italie est l’amande la plus luxueuse pour ceux qui ont un bon budget. Pour ceux qui veulent quand même maîtriser les coûts, il faut s’orienter vers la planetas ou la longuette qui viennent d’Espagne et pour ceux qui veulent rester dans le coin, l’amande de Provence est une belle alternative.
  • son pourcentage au sein de l’enrobage : la moyenne appréciable est de 40 %. En dessous de ce pourcentage, le sucre risque de prendre le dessus sur l’amande et pourtant, on trouve facilement des dragées amande à 28 %. En ce qui concerne le pourcentage idéal, il est de 45 %.
  • son calibre : savez-vous que le calibre des dragées est réglementé par des normes spécifiques en Europe ? Plus l’amande est grosse, plus la dragée gagne en excellence, mais elle doit quand même être assez enrobée pour que l’association de l’enrobage avec le fruit donne pleinement satisfaction en bouche.

En ce qui concerne les dragées au chocolat, le principal critère à retenir c’est qu’il y ait au moins 50 % de cacao dans le chocolat enrobé.

Par ailleurs, il faut souligner que de nos jours, les dragées basculent vers la fantaisie pour casser le côté trop traditionnel sans pour autant le lâcher. C’est ainsi qu’on retrouve des dragées au caramel, au gianduja, aux pâtes de fruits, … avec des couleurs acidulées et des formes plus insolites comme le cœur, mais pas que.

Lire aussi : Organisation de mariage : comment réussir la surprise dédiée aux mariés ?

La dragée, comment l’offrir durant son mariage ?

Les idées sont nombreuses, mais ce qui est sûr, c’est qu’on délaisse les traditionnelles petites boîtes en carton et les bonbonnières en tulle pour se tourner vers des contenants plus ingénieux.

Vous pouvez alors laisser libre cours à votre imagination pour fabriquer vos boîtes à dragées, mais si vous manquez d’inspiration, pensez aux petites caisses en bois pour y mettre quelques dragées, aux cornets à message à l’apparence classique, mais que l’on associe avec un emballage enrubanné pour que les bonbons restent bien en place, aux boules en plastique (qui se déclinent aussi sous de nombreuses formes telles que les cœurs, les motos, les fleurs, …) ou même en verre, aux tubes à essais fermés avec des bouchons, aux petits paniers en rotin ou en osier, les petits paquets en papier, les sacs en jute, les petits seaux ou arrosoirs en métal, …

Le choix est tellement vaste que l’on peut oser des folies que ce soit en forme de contenant qu’en couleurs.

Et une dernière astuce pour bien immortaliser ce grand jour, pensez à personnaliser vos dragées en y gravant vos initiales, nos prénoms, la date du mariage, … Tâchez seulement d’y écrire un message court, car le bonbon reste quand même assez petit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires : Culture poésie citation: http://www.cultivonsnous.fr/
D'autres partenaires sur le voyage avec l'Amérique du sud : http://www.ameriquedusud.org/ et le Brésil http://www.brasilbresil.com/
Le contenu est fourni par l'agence de rédaction : http://www.redigeons.com/
Agence web : http://www.webmarketing-seo.fr/