De conséquences en

De conséquences en

conséquences, elle vint à

penser qu’elle était,

jusqu’à un certain point,

disgraciée de la nature:

cette persuasion augmenta sa

timidité et surtout son

penchant pour la solitude.

Jean Sbogar

1818

Charles Nodier

Une citation sur la solitude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *