Blaise, le crétin, ouvrait des

Blaise, le crétin, ouvrait des

yeux pesants d’incompréhension. Il

pleurait sans un reniflement, les

épaules tombées comme pour

s’excuser de ses pleurs. Ses

larmes d’innocent versées dans ce

tumulte se paraient d’un sens

majestueux et prophétique.

Requiem des innocents

1952

Les Citations de Louis Calaferte

Le pardon et les excuses dans l’amour,

tout est histoire de citation, pour le pardon et l’excuse.

Une citation sur l’excuse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *