Passer de l’amour à l’amitié : 5 règles d’or pour réussir

Passer de l’amour à l’amitié : 5 règles d’or pour réussir
Evaluation: 5.0/5.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 4 juin 2018)

Quand on s’est aimé profondément et passionnément, il est difficile de concevoir une relation, autre que l’amour avec cette personne et encore moins, envisager de rester bons amis. Malheureusement, cela devient parfois une obligation ou une nécessité lorsque par exemple, on doit rester en bons termes pour les enfants, pour un projet ou un travail en commun, pour les amis, … Dans ce cas-là, comment réussir à passer de l’amour à l’amitié sans souffrir et sans haine ?

S’éloigner pendant un certain temps

Même si on se dit que l’amour qui nous lie est plus fort que tout, il arrive parfois qu’il ait ses limites et que le temps de la séparation vienne sans même qu’on y soit préparé.

Quand ce moment sera venu, il ne faudra pas l’éviter ou l’ignorer, car vouloir rester ensemble alors que la haine, la rancœur, les malentendus, les mensonges, l’infidélité, … ont fait place à vos jours heureux, c’est se faire souffrir l’un et l’autre.

Qu’importe alors qui a voulu se séparer ou qui a commencé à être infidèle le premier, le mieux c’est de se séparer et de s’éloigner pendant un certain temps. Cela vous laissera le temps et l’espace pour panser vos blessures, chacun de son côté.

Combien de temps durera votre exil ? Un mois, un an, … Aussi longtemps que nécessaire pour que vous puissiez oublier vos ressentiments, votre colère, votre tristesse et votre haine. Pendant cette période de transition, évitez de vous téléphoner et de vous voir. C’est la seule manière pour qu’une amitié ou une relation plutôt amicale, s’instaure entre vous sans que l’on veuille se sauter à la gorge.

Il faut effectivement savoir que si on s’efforce de continuer à se voir après une rupture douloureuse, la colère restera entre vous ce qui aura des conséquences négatives sur vos enfants ou votre entourage.

Plus de sexe entre vous

Ca y est, vous avez réussi l’étape la plus difficile qu’est l’éloignement et vous avez même réussi à sortir le « Restons bons amis », mais quand vous vous êtes revus, vous vous êtes rendu compte que du désir plane toujours entre vous ? Ignorez-le et n’y cédez surtout pas.

Même si dans les films, le « une dernière fois nous deux » n’a rien de dramatique, dans la vraie vie, cela va effacer tous les efforts que vous avez faits ces derniers mois et résultat, la tristesse sera de nouveau là. La tristesse de l’avoir perdu, la tristesse d’avoir laissé votre relation se détériorer au point d’en être arrivé là, la tristesse d’avoir été faible une fois de plus alors que lui/elle a bien réussi à vous oublier, …

Chez certains, il arrive que le fait de remettre le couvert est juste pour vérifier que c’est réellement fini alors que d’autres espèrent plus comme ranimer la flamme. Dans l’un ou l’autre des cas, cela reste une mauvaise idée, car si vous avez rompu, c’est parce que votre relation a échoué, que vous vous entendiez bien au lit ou pas.

De plus, gardez en tête que le désir ne fait pas toute la relation. Aujourd’hui, vous vous sentez bien avec lui, dans le lit, mais au fil du temps, les problèmes reviendront et vous allez revivre, une fois de plus, les cris, la trahison, la déception, la tristesse, … Etes-vous réellement prêt à revivre tout cela pour cinq minutes de plaisir ?

Passer de l’amour à l’amitié

Pas de triche

Après une rupture, il faut éviter de jouer les hypocrites en se faisant passer pour un bon ami alors qu’on s’est juste rapproché pour mieux le/la surveiller. La tricherie ne vous ramènera pas votre amour.

Vous pouvez bien sûr, être amis et c’est normal de ressentir de la jalousie quand on le/la voit avec un(e) autre, mais évitez de jouer les faux-amis dans l’espoir qu’il vous fasse de petites confidences.

Egalement à éviter : devenir ami avec son nouveau copain ou avec sa nouvelle copine juste pour rester dans les parages ou pire encore, user de stratagèmes pour qu’aucune de ses nouvelles relations ne fonctionne.

En agissant ainsi, vous lui faites du mal, mais vous vous faites plus de mal encore, car si lui, il essaie d’avancer et sait qu’il peut avancer sans vous, vous, vous vous murez dans votre passé et ne pourrez pas avancer. Vous vous accrochez à un passé qui ne vous appartient plus, donc oubliez-le, laissez-le vivre sa vie et vivez la vôtre.

Les enfants, votre priorité

Même si vous vous séparez, ne négligez jamais vos enfants même quand ils sont les siens, mais que vous les avez élevés comme s’ils étaient les vôtres.

Les enfants n’ont rien à voir avec vos trahisons et vos coups de gueule donc épargnez-les. Toutefois, évitez de rester ensemble juste pour eux, car cela va empirer la situation.

Le mieux c’est de leur expliquer la situation et de se séparer en promettant de toujours les voir même lorsque l’autre quitte la maison. Même si papa/maman s’en va, il/elle reste son papa/sa maman.

Pour leur bien, faites donc preuve de maturité et de respect l’un envers l’autre. Evitez de vous disputer devant eux et quand ils sont là, faites semblant de bien vous entendre. Evitez également de vous critiquer l’un et l’autre ou de dénigrer l’autre aux enfants. La guerre, c’est entre vous que cela se passe, donc laissez les enfants à l’écart.

La meilleure chose que vous puissiez faire pour leur bien c’est de rester amis, sans aucune ambiguïté et ce, même lorsque l’autre n’a pas encore trouvé de nouveau partenaire. Il faut que la situation soit claire pour eux, que papa reste papa, que maman reste maman et que les amis de papa et maman sont les amis de papa et maman.

De la subtilité quand vous présentez l’ex au nouveau

Quand on s’est séparé avec des enfants, il viendra toujours un moment où l’ex et le nouveau conjoint doivent se rencontrer. Quand cela arrive, pas de panique. Il vous suffit seulement de faire les présentations correctement.

Un « Jean, je te présente mon ami Marc » suivi d’un « Marc, voici Jean, mon ex-mari » serait mieux qu’un « Voilà Jean, mon ex » et « Marc, mon ami ». La première formule est plus respectueux pour les deux hommes et il n’y aura aucune ambiguïté ou malaise. Cela donne également le ton, aux deux hommes de se tenir convenablement.

De ce fait, Marc doit faire profil-bas vu qu’il est le nouveau et le dernier arrivé tandis que Jean devra se montrer cordial et non pas condescendant. Il devra également éviter de faire un petit rappel du passé quand Marc est là, car ce dernier ne pourra pas masquer sa jalousie. Jean devra aussi éviter de se montrer possessif, car même si vous avez un passé en commun, c’est du passé et votre présent c’est Marc. A lui de vous consoler quand vous êtes triste, à lui de vous aider quand vous avez besoin d’aide, sauf si le problème se réfère aux enfants.

Donc, de grâce, quand vous vous séparez, restez civilisé et préparez-vous toujours à ce moment, car il est inévitable. Il est important que chacun reste à sa place et que vous n’interfériez pas dans les nouvelles relations de l’autre.

Par conséquent, passer de l’amour à l’amitié est possible même lorsqu’on s’est passionnément aimé, à condition de respecter les règles. Bien sûr, on voudrait tous se séparer à l’amiable et en discuter autour d’un verre, mais cela n’est possible que dans des rares cas. Et si, par moment, vous vous sentez sur le point de craquer, tenez bon. Si d’autres y sont arrivés, pourquoi vous, vous ne le pourriez pas ? La douleur, la tristesse et la jalousie sont inévitables, mais ils finiront par disparaître d’où l’intérêt de s’éloigner et de se faire discret.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *