Loading...
CouplesSéparation

Jeunes couples : comment bien gérer l’argent à deux ?

4.5/5 - (2 votes)

L’argent est l’un des plus grands problèmes de couple. De plus en plus de jeunes couples prennent conscience que le mot « amour » ne rime pas forcément avec « toujours ». De ce fait, beaucoup choisissent de garder chacun leurs argents de leurs côtés. Certains couples iront même à compter à un centime près les dépenses de chacun avant de faire le chassé-croisé des virements bancaires. Au sein d’un jeune couple, chacun doit trouver son autonomie et exprimer sa singularité. Comme l’adage le dit : les bons comptes font les bons amis, ça s’applique même aux couples.

Pourquoi séparer ses biens ?

Jeune couple et comptes séparés

Les formes d’engagement au sein d’un couple évoluent . En France, plus d’un mariage sur trois finit par un divorce. Si bien que les notaires voient de plus en plus de jeunes couples défiler dans leur bureau  avant de se marier. En effet, l’effet de chacun pour soi, côté financier, gagne davantage du terrain auprès des jeunes générations.

Quelle que soit leur classe, moyenne ou supérieure, de nombreux couples optent pour un contrat de séparation de biens pour vivre sereinement dans un foyer. En vingt-ans, la tendance moyenne de ce régime matrimonial est de +64%. Ce qui indique que les couples privilégient davantage ce choix de vie.

Ce régime matrimonial se base sur le principe que tout bien acquis est la propriété de celui qui l’a acheté. Le contrat de séparation des biens se rapproche du pacs ou de l’union libre qui eux aussi privilégient la séparation des biens.

Le contrat de séparation de biens est l’inverse du régime de la communauté réduite aux acquêts. Ce dernier est appliqué par défaut aux mariés. Selon ce régime, tous les biens acquis durant le mariage, même les dettes, appartiennent pour moitié aux deux partenaires.

Certains couples confient cette lourde tâche de choisir le régime matrimonial à un notaire. Ce dernier détermine le régime adéquat en fonction des situations respectives des deux personnes. Ce professionnel propose la séparation des biens dans le cas où c’est la meilleure mesure à prendre.

Comment gérer les dépenses ?

Gestion des dépenses au sein d'un couple

Si l’on se référait aux statistiques, les jeunes couples déclarent être paritaires, c’est-à-dire qu’ils se départagent les charges domestiques.  La gestion des dépenses reste un grand débat au sein des couples. Entre un partage à 50/50 des dépenses ou à la proportionnelle selon les revenus de chacun, que choisir pour gérer les différences dans un couple ?

Découvrez comment régler les différends au sein d’un couple

Tout dépend de vos choix et de l’entente qui convient à chacun. Pour certains, la réponse est vite trouvée. Le fait que l’autre gagne plus n’est pas un motif pour lui imposer de payer plus. Comme ils ont la même offre, ils règlent la même dépense.

Tandis que pour d’autres, l’installation d’une répartition proportionnelle est plus adéquate. Ce serait un moyen parfait de venir à bout des inégalités de salaires qui se présente au niveau des deux partenaires. Si il y a un écart de salaire et que le couple opte pour un 50/50 des dépenses, celui ou celle qui a le salaire le plus bas ne peut économiser au fil du temps.

Prendre en compte les sacrifices

Les couples paritaires sont les plus nombreux selon les statistiques.  De plus, ils sont en constante progression,  Selon une étude de Céreq, ces types de couples représenteraient environ 46 % des jeunes couples.

Lorsque le couple accueille leur premier enfant, les inégalités entre les deux partenaires deviennent de plus en plus importantes. Au sein d’un couple, c’est la femme qui endosse majoritairement les charges familiales. Cela la pénalise dans sa carrière professionnelle. Par conséquent, elle gagne moins et dispose d’un faible pouvoir d’achat par rapport à l’homme. Cela se produit notamment si le couple choisit d’exercer le 50/50.

Si la femme choisit de se mettre à temps partiel car elle porte la charge domestique, le manque et les inégalités vont s’alourdir au fur et à mesure que les années passent. C’est également le cas lorsqu’elle décide de s’expatrier avec son conjoint car ce dernier doit travailler à l’étranger. Elle laisse alors de côté sa carrière pour pouvoir partir avec lui.

Cela aura sûrement des conséquences sur ses revenus financiers. La jeune femme aura moins d’épargne, moins de retraite et moins de revenus. Et en cas de séparation, celle-ci sera la plus impactée financièrement. Des fois, les couples suivent une thérapie pour éviter ce genre de problème.

A lire aussi – Tout ce qu’il faut savoir sur les thérapies de couple

L’effet entrainement au sein d’un jeune couple

Selon un ouvrage de Lucile Quillet qui s’intitule « Prix à payer- Ce que le couple hétéro coûte aux femmes », l’autrice parle de  l’effet souvent pervers des parts au sein d’un jeune couple. L’autrice cite : « C’est ce que j’appelle  »effet d’entraînement’ : le plus haut salaire donne le la sur le niveau de vie ».

En d’autres termes, l’un des deux partenaires impose ses désirs et son pouvoir au détriment de ceux de l’autre. Cet effet est largement ressenti au sein d’un couple où l’écart de salaires est très important si bien que la situation devient difficile à supporter. Si bien que de nombreux couples optent pour la séparation. D’après les statistiques de l’Insee obtenus sur tous âges confondus, les revenus des femmes sont en moyenne 42% de moins que ceux de leurs partenaires.

Par exemple, une jeune femme de 22 ans vie chez son conjoint depuis plus d’un an. Ce dernier gagne un revenu mensuel de 2 000 euros et son loyer est de 800 euros. La jeune femme, quant à elle, est rémunérée de 700 euros pour son stage.

Elle paie ses courses et participe au loyer en payant environ 200 euros à chaque mois. La jeune femme ne peut mettre peu d’économies de côté. Jusque-là tout va pour le mieux, jusqu’au jour où les tensions se sont mises à monter au sein du couple.

La jeune femme voulait quitter la maison de son conjoint, mais elle ne disposait pas des moyens pour y parvenir. Elle s’est alors motivée à avoir son propre logement et son diplôme pour être indépendante financièrement.

A lire aussi – Problème de couple : comment éviter la rupture amoureuse ?

Faire des comptes à part

Compte bancaire couple

Les femmes qui gagnent plus que leurs conjoints sont rares. Selon l’Insee, seul un couple sur quatre présente ce cas. Mais lorsque cela se produit, il arrive que la femme propose la proportionnelle et le compte joint à son conjoint. Si le mari accepte, ils se partagent les dépenses. Dans le cas où ce n’est pas le cas, ils gardent tous les deux des comptés séparés.

S’ils ont tous les deux, des comptes séparés, ils peuvent librement envisager des projets individuels chacun de leur côté ou bien organiser des soirées en couple.  Par contre, il est aussi envisageable de créer un compte joint. Mais lorsque l’on interroge les couples, la plupart d’entre eux évitent de mettre l’intégralité de leurs revenus dans un compte en commun.

La meilleure solution serait alors d’avoir un compte joint dédié aux dépenses communes, mais tout en gardant chacun de leur côté, leurs comptes personnels. Cette option est surtout idéale lorsque le premier enfant nait, ou que le couple doit investir dans l’immobilier.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Nos partenaires : Culture poésie citation: http://www.cultivonsnous.fr/
D'autres partenaires sur le voyage avec l'Amérique du sud : https://www.ameriquedusud.org/ et le Brésil https://www.brasilbresil.com/
Le contenu est fourni par l'agence de rédaction : https://www.redigeons.com/
Agence web : https://www.webmarketing-seo.fr/