Loading...
AmourCouples

Comment apprendre la « vraie » patience dans le couple ?

(Mis à jour le: 23 mars 2020)

On définit l’amour par plusieurs mots, mais on a tendance à oublier la patience. Cette dernière est pourtant un des éléments qui vont définir le développement dans le couple. Si vous êtes toujours ensemble après quatre ou cinq ans, c’est que vous êtes dans un amour véritable et sincère, mais que la patience s’est aussi installé dans votre couple. Cette patience, il faudrait la cultiver pour qu’elle s’installe et ce n’est pas toujours facile surtout lorsqu’on a passé la première phase où on a tout vu en rose.

« La patience est le sourire de l’âme. de Philippe Obrecht »

La patience, première expression de l’amour

Cette impatience peut s’expliquer par l’espérance ou l’exigence qu’on s’est faite de la personne avec qui on veut partager sa vie. Avant d’être en couple, on a tous cette image de la personne parfaite avec son comportement et ses caractères. Dans notre tête, cette personne n’a pas de défaut. Lorsqu’on retrouve alors une personne qu’on aime, son comportement et ses caractères n’entrent pas toujours dans la caricature qu’on a réalisée. On va alors vers la tendance de l’exigence et de l’imposition, d’où l’impatience. Quand l’impatience prend de la place, on peut réagir avec agressivité et colère. Les partenaires ne se supportent plus et ne savent plus cohabiter. Une petite erreur et c’est la guerre à la maison. Dans ce cas, on se demande si on peut encore parler de couple, si vous restez toujours ensemble.

 

« La patience peut faire germer des pierres à condition de savoir attendre. Driss Chraïbi »

La définition de la patience dans un couple

Comment apprendre la « vraie » patience dans le couple ?

Il y a des personnes qui sont patientes envers son entourage, mais elles ne sont pas forcément ainsi dans leur couple. Dans le couple, la patience va plus se définir comme la reconnaissance de son individualité et l’existence de l’autre qui lui aussi a ses désirs étant différents des siens. En pratique, c’est laisser son conjoint ou sa conjointe vivre comme il le sent, même si certaines choses qu’il ou elle fait tendent à vous insupporter. C’est agaçant, mais c’est la patience dans le couple. Elle va vous demander de respecter le rythme de vie de l’autre et non de l’obliger à s’adapter au vôtre. Dans le couple, cette patience va s’accompagner de la compassion. Ceci dit que vous devez reconnaître et considérer les ressentis, les limites, les désirs et les aspirations de l’autre.

Les limites de la patience

Si on se penche sur cette définition de la patience, on peut aussi la traduire par le fait qu’on doit contenir sa colère, car c’est accepter son partenaire tel qu’il est en se détachant de l’image du partenaire parfait qu’on a. Cependant, être patient et avoir de la patience n’arrive pas jusqu’à la maltraitance en permanence. En effet, on ne peut plus parler de patience, si la personne supporte et tolère les agressions physiques et si elle accepte qu’on la traite comme un objet.

Comment cultiver la « vraie » patience ?

La réponse à cette question est simple : accepter l’autre tel qu’il est. Si vous donnez à votre compagnon le droit de vivre comme il le sent et qu’il ne soit pas pour autant un fardeau ou un frein dans votre vie et dans vos projets, c’est que vous êtes déjà dans le chemin de la patience. Voici tout de même quelques astuces qui vous aideront à être plus patient dans votre couple. Il est à noter aussi que le chemin ne doit pas être à sens unique. Vous devez le cultiver à deux.

Reconnaître ses moments d’impatience

Certaines personnes refusent systématiquement cette impatience et rejettent cette colère suite à l’erreur de son partenaire sur le compte de la mauvaise journée au travail. Si votre compagnon le comprend, tant mieux pour vous. Cependant, vous aussi, vous devez faire des efforts. L’impatience est un élément qui est déclenché par notre esprit lorsque les choses ne se déroulent pas comme on le veut. C’est le cas lorsque votre partenaire ne retire pas ses chaussures toutes sales à la maison ou lorsque vous demandez de baisser le son et qu’il ne le fait pas. Ces situations sont bien maîtrisables, mais il faut tout simplement reconnaître qu’il s’agit d’une impatience. Il faudrait alors reconnaître ces moments d’impatience et réagir correctement. En effet, une réaction démesurée face à une simple situation n’a pas sa place dans ce cadre de la patience dans le couple.

Se comporter autrement

A ce stade, vous devez déjà savoir qu’il s’agit d’une impatience et qu’il faut que vous réagissiez correctement. Souvent, l’impatience se manifeste par un état mental négatif comme la colère. On se retrouve encore plus bloqué et ce n’est pas la meilleure solution. Ce n’est pas non plus ainsi que vous allez cultiver la patience dans votre couple. Il faudra faire du travail sur soi et réagir autrement. Certains vous diront qu’une petite séance de respiration et de relaxation va vous remettre sur le bon chemin. Pour d’autres, cette technique ne marche pas toujours. Parler avec son compagnon peut résoudre ce problème, mais si vous ne vous maîtrisez pas, il y a de fortes chances que la discussion tourne au vinaigre. Réagir autrement va changer notre ressenti, ce qui va mener vers l’atténuation de l’impatience. Pour ne pas contenir cette impatience en vous, vous pouvez tenir un bloc-notes des éléments qui vous impatientent. Ecrivez la date et la situation. En ayant sous les yeux ces éléments, vous pouvez améliorer votre culture de la patience.

Transformer l’impatience en patience

Il faut ôter de la tête cette notion qui dit que devenir patient, c’est une perte de temps. Ce n’est pas des années que vous allez perdre, mais quelques minutes et ceci est dans votre intérêt. Pour aller de la case « impatience » à « patience », il faut prendre le temps de respirer et de vider l’esprit. Le but est de ne pas tomber dans l’état mental négatif. Demandez-vous par la suite s’il n’y a pas quelque chose que vous pouvez faire pour changer cette situation. Par exemple, si votre partenaire porte ses chaussures sales à la maison, c’est peut-être qu’il n’aime pas avoir les pieds nus. Dans ce cas, en réaction, vous pouvez lui placer des chaussures propres à l’entrée. En faisant ceci, vous faites déjà un pas vers la patience dans votre couple. Si dans la situation, vous ne pouvez rien faire,  essayez de trouver ce qu’il y a de positif. Cette prise de conscience va vous éviter de tomber dans la colère ou la frustration.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires : Culture poésie citation: http://www.cultivonsnous.fr/
D'autres partenaires sur le voyage avec l'Amérique du sud : http://www.ameriquedusud.org/ et le Brésil http://www.brasilbresil.com/
Le contenu est fourni par l'agence de rédaction : http://www.redigeons.com/
Agence web : http://www.webmarketing-seo.fr/